Unité des grands
Unité des bébés
Jardin / Escalier
Jardin
Entrée
Existant
Existant
Plan RDC
Plan R+1
Plan R+2
LE LAGON DES OURS
PARIS - 75011
Programme
Transformation d'un entrepôt en crèche 62 berceaux
 
Maître d'ouvrage
ABC Puériculture
 
Maître d'oeuvre
Kalus Roussel, Architectes / Arcoba, BET structure /
Cap Ingelec, BET fluides HQE
Surface utile
650m² 
 
Montant des travaux
1 700 000 € HT
 
Réalisation
2011
 
Photographies
Nicolas Borel
Ce projet existe grâce ou à cause de la pression foncière propre à paris qui rend le moindre espace existant précieux. Ce projet existe grâce ou à cause de la nécessité impérative de réaliser des places de crèches. Il est à la limite. à la limite car le bâtiment principal se situe en fond de cour. A la limite car l’espace à investir est situé à une distance interdisant normalement tout vis-à-vis ( moins de 6 m ). à la limite car il s’agit à l’origine d’une structure métallique abritant un garage et n’ayant fait l’objet d’aucune demande de permis de construire. à la limite au vu de la finesse des structures existantes, métalliques pour la toiture et bois pour les planchers interdisant toute surcharge supplémentaire. à la limite car ne bénéficiant pas d’espace extérieure. à la limite car n’ayant d’autre façade qu’une tôle ondulée continue. Enfin à la limite pour satisfaire aux exigences de protection et d’évacuation du public.
La mise en œuvre de la crèche résulte de la volonté de faire de chacune de ces difficultés une opportunité d’architecture.
Il s’agit d’une crèche de 62 berceaux, accessible par un long couloir creusé dans le bâtiment sur rue. Le traitement monochrome de celui-ci dilate à son débouché l’espace de jeu extérieur gagné sur l’emprise initiale du garage. Limitée, son emprise au sol est réservée aux enfants en accord avec la végétation qui envahit verticalement le mur de l’ascenseur. Une nouvelle façade confère à la crèche son identité, épaisse et douce, elle dessine une silhouette urbaine et enfantine tout en préservant l’intimité des espaces intérieurs. Les différents espaces s’organisent autour de la cour de jeu : section des petits, vie commune et services en rez-de-chaussée ; section des moyens et des grands en étage. Les espaces sont conçus comme autant de pièces d’un jeu de construction s’assemblant pour former un lieu unique. Leur autonomie est renforcée par une relecture spatiale du programme. Ainsi les deux sections des grands s’assemblent pour former un espace de vie unique et continu bordé par un second espace de service, meuble multifonctions abritant les espaces de change et les différents rangements. L’espace de vie lové autour de l’escalier dessine naturellement des sous zones qu’un jeu de cloisons coulissantes permet d’isoler complètement au gré des activités.
La crèche se vit comme une succession d’espaces aux caractères affirmés et différents, comme une initiation douce et diaphane à l’architecture.

 © Kalus Roussel Architectes

    Plan RDC